Vous êtes ici : Accueil > Commerce & Économie

Resilions.com

Tacite reconduction. Voilà une expression juridique qui fait grincer des dents beaucoup de consommateurs. Qui d’entre nous n’a pas un jour oublié que son contrat se renouvelle automatiquement alors qu’on voulait le résilier ? Au final, on est obligé de continuer à le payer alors qu’on n’en a plus besoin. Heureusement, cette démarche est plus facile dorénavant grâce à la loi Châtel.

Pourquoi résilier un contrat ?

À cause d’une situation qui change rendant inadapté un contrat ou suite à une hausse de prix, un consommateur veut mettre un terme à un abonnement ou une cotisation. Sauf que s’il ne le fait pas durant le délai de préavis avant l’échéance du contrat, ce dernier est automatiquement reconduit. On est alors contraint de payer pour un service qui nous est inutile. L’ampleur de ce problème est telle, qu’il est largement médiatisé, donnant lieu à la création de sites spécialisés comme resilions.com.

Démarches pour rompre un contrat

Ce site accompagne les consommateurs dans leurs démarches de résiliation de contrat ou d’abonnement grâce à de nombreux conseils et informations. Il est notamment pourvu d’une rubrique « Loi Châtel », qui vient mettre un terme aux pièges de la tacite reconduction en obligeant les prestataires de services à informer leurs clients de la date de fin de leur contrat pour qu’ils décident ou non de le résilier. Pour aider un assuré ou un consommateur à clôturer un abonnement ou un contrat, le site Résilions propose un service de téléchargement de lettres types à envoyer au fournisseur. Mais avant, il est nécessaire de lire les conditions du contrat pour déterminer s’il est possible de le rompre. Ensuite, il suffit de télécharger la lettre, de la personnaliser et de l’envoyer en recommandé avec accusé de réception.

Visiter le site https://www.resilions.com/

Haut de page