Vous êtes ici : Accueil > Finance & Patrimoine

Office de l’Assurance

Tout conducteur a l’obligation de souscrire à une assurance automobile pour pouvoir rouler en toute liberté sur la voie publique. Face à cela, les assureurs traitent différemment les jeunes conducteurs qu’ils estiment comme des clients à risques en leur imposant un lourd tarif.

La qualification de jeune conducteur et les possibilités de déroger au principe imposé

Sont qualifiés de jeunes conducteurs, toute personne, peu importe l’âge, détenant un permis de conduire depuis moins de trois ans. Ces conducteurs sont jugés non expérimentés en conduite et donc sont plus susceptibles de causer des accidents de la circulation. Selon Office de l’Assurance, des tarifs doublés ou plus sont imposés à ces derniers en compensation du risque que les assureurs prennent en acceptant de les couvrir.

Pour déroger à ce principe, le jeune conducteur peut déclarer avoir bénéficié d’un apprentissage en conduite accompagnée et la surprime sera réduite de 50%. En prenant l’initiative d’installer des dispositifs de sécurité ou en optant pour un véhicule moins puissant, il pourra également obtenir une réduction de la surprime imposée.

Visiter le site https://www.officedelassurance.fr/

Haut de page